AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Antoine Hetfield [ Validé ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Antoine Hetfield [ Validé ]   Jeu 17 Juin - 10:37


- Nom & Prénom de votre personnage -




    Nom : Hetfield
    Prénom : Antoine
    Surnom : « Le Rejeton d'Erebos », « Le seigneur maudit », « Le baron sanglant » , ... Ses surnoms n'ont fait que se succéder au cours du temps. Lorsque les siècles faisaient oublier aux mortels qu'ils l'avaient déjà nommé, la crainte provoquée par notre vampire engendrait une nouvelle appellation, tout aussi terrible.
    Âge : Chaque année est un éternel recommencement. Car pour toujours ou jusqu'à la destruction de son enveloppe charnel, son apparence restera identique à celle du jour de sa mort, sans jamais s'altérer. On ne peut lire en ses traits qu'une trentaine d'années d'existence, alors que son age véritable pourrait être calculé en millénaire.
    Orientation sexuelle : Il ne semble jusqu'à présent n'avoir eut de déviance sexuelle . Il reste friand des formes gracieuses que possèdent les humaines, surtout celles des jeunes vierges. Elles qui ont une odeur si douce et sucrée.
    «Race» & Groupe désiré : Human blood sucker's
    Vie professionnelle : Antoine a amassé bien des richesses dans le passé, souvent de manière peu correcte ou légale. Aujourd'hui, il ne change en rien ses habitudes : Au manoir Hetfield se déroule des soirées qu'on a obligation de taire si l'on y est convié. L'argent qu'on y dépense en sang, humain et plaisirs divers est exorbitant. Pourtant ses services restent très fréquenté. Cette ambiance proche de la renaissance, rappelle un age d'or pour les vampires qui n'avaient qu'à tendre la main pour déguster du sang d'aristocrate. Il est également, à ce jour, un important gestionnaire du commerce illégal d'humains dans Paris et ses environs.
    Famille : Antoine a engendré de nombreux vampires, mais il n'a jamais toléré que ceux-ci restent à ses cotés. Pourtant il ne refuserait pas un seul d'entre eux si il venait à lui demander son aide. Pour des raisons inconnues, il n'existe de vampire, en dehors de sa vie professionnel, qui obtient la permission d'entrer en son manoir. Car Antoine a beau traiter les humains comme de vulgaires objets, il n'est entouré que d'eux. Des esclaves qui comblent ses moindres désirs, ses besoins sociales et ses caprices parfois enfantins.

    Aspect physique :

    Agréable à la vue, exaltant au touché. Quelle femme ne pourrait être tentée par ce vampire millénaire ? Évidemment les exceptions existent, mais la plupart ne peuvent résister a son talent inné de séducteur et à son physique agréable. Grand brun ténébreux au regard azur, que demander de plus ? Sa peau est d'une blancheur translucide. Elle parait faite de porcelaine : Fine et fragile, alors qu'elle est d'une dureté effarante. Son regard est éternellement menaçant, la compassion semble l'avoir quitté après toute ces années d'errances. Il est de la couleur du ciel ; Des yeux si clairs contenant tant de noirceur. Ses lèvres se mêlent à la pâleur de son visage, tandis qu'une barbe naissante orne son menton. Il a la carrure large, sans qu'elle ne soit trop imposante. Son corps est puissant tentant et délectable. Il s'est forgé avec le temps ..

    Caractère :

    Indifférent - violent - asocial - lunatique - charmeur - susceptible - autoritaire - rancunier - pervers - fourbe - méprisant - intelligent - impulsif - égoïste ..

    Il est loin du stéréotype de vampire froid et distant en toute circonstance. Il ne retient ni ses émotions, ni ses pulsions. C'est une bombe dont il faut continuellement se méfier car Antoine est vite blessé en son orgueil. Un rien le froisse ou l'agace et il y remédie toujours de manière direct. La force est selon son point de vue une solution adéquate à toutes situations, mais il peut se montrer extrèmement rusé lorsqu'il désire quelques chose. De plus son entêtement est redoutable, presque dangereux car il ne semble doté de conscience. Lorsqu'il veut, il obtient quitte à écraser tout ceux qui s'y opposent ou le ralentissent simplement. Il n'en a que faire de la douleur des autres, seul son bonheur importe. Pourtant en tant que Shérif il doit souvent prêter une oreille attentive aux malheurs des vampires qui l'entourent, et si il est depuis tout ce temps resté à ce poste c'est qu'il ne rechigne pas à s'exécuter. Mais le cœur n'y est pas, il le fait par devoir pour ainsi garder le pouvoir qu'on lui a conféré. Un autre trait de sa personnalité est sans doute la passion qu'il manifeste pour les humaines. Lui, qui se répugne d'être mis au même statu que les mortels par la loi, ne peut résister aux charmes d'une femme. Mais il n'y a aucune douceur en cette passion. Elle est fulgurante, violente et souvent fatale pour l'inconsciente qui titille ses sens. « Exagération » ; Voilà un mot qui décris fidèlement Antoine. Quoi qu'il fasse il y bascule toujours ..

    Feat With ? : Jude Law




- & vous ? -




    Code du règlement : validé par LOU
    Comment avez-vous connu le forum : Il y a longtemps, j'étais tombée sur ce forum ( Grâce à un top site ? ou Google ? .. une raison qui reste obscure dans mon esprit 8- ) . Voilà que j'y reviens enfin I love you
    Double compte : Nop .
    Quel âge avez-vous : 16 ans :')


Dernière édition par Antoine Hetfield le Jeu 8 Juil - 14:25, édité 29 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Antoine Hetfield [ Validé ]   Jeu 17 Juin - 10:40



    Prologue

    Qui es-tu ?

    Une silhouette s'était imposée à lui. Exquise ; Elégante ; Sa chevelure noir jais ondulait avec sensualité sur sa peau mat, pour retomber avec fougue sur ses hanches généreuses. Elle le fixait silencieusement de ses pupilles sombres, son regard ébène le sondant avec intensité. Une Spatha dégoulinante de sang à la main Antoine restait lui aussi immobile, ébahis face à cette apparition. Ils s'observèrent ainsi une bonne minute, sur la terrasse de cette luxueuses villa en plein siège. Tandis qu'à quelques mètre se faisaient étriper tout les hommes de sa garnison. Il ne pouvait se résoudre à la quitter du regard. Cette inconnue n'était pas Romaine, elle semblait de type égyptien. Une divine créature venant des contrées éloignées de ce monde. Sur la toge immaculée de la belle s'étalaient des taches pourpres s'apparentant au sang ornant l'armure d'Antoine. Sur son visage dansaient la lumière des brasiers qui incendiaient les bâtiments tout autours, animant ses traits fin. Des cris déchiraient cette nuit sanglante, des pleurs d'enfant venaient troubler les cœurs et des râles de soldats annonçaient un funeste dénouement à cette guerre. Pourtant elle restait imperturbable comme détachée de tous ces maux. Elle était différente d'eux, pauvres mortels guidés par la peur et la violence.

    « Celà dépendra de toi dit-elle d'une voix clair, un léger accent accompagnant ses mots. Il tressaillit lorsqu'elle brisa cette tension qui les rapprochait . Bien que là ou je t'emmène, la vie et la mort soient étroitement lié. »

    Fronçant les sourcils perplexe face à ces paroles, il rangea la Spatha dans son fourreau. Que voulait cette mystérieuse femme au final ? Était-elle une déesse ? Si oui, que lui apporterait-elle ... Vie ou mort ? ; Gloire ou anonymat ? Son esprit dérangé fuyait avec une facilité déconcertante les responsabilités qui le rattachaient à cette guerre pour s'abandonner à l'étrangère. Il n'avait plus rien ici, excepté cette ardeur au combat. Mais il ne la possédait que parce qu'il courait chaque fois tête baissée vers la mort, parce qu'il n'avait plus rien à perdre sauf cette misérable vie. Son fils, sa femme, sa demeure, ses amis ... Tous perdus en cette guerre inutile. Et lorsque l'inconnue s'approcha, qu'elle vint glisser ses doigts glacés sur sa nuque, effleurer sa gorge de ses lèvres pulpeuses. Il n'eut un seul mouvement de recul, il savourait les secondes collé à ses voluptueuses forme. Elle planta ses crocs dans sa carotide, se transformant en un monstre sanguinaire. Il ne poussa qu'un soupir de libération en sentant la mort lui tendre les bras et les ténèbres l'envelopper.

    Il reposait enfin en paix, heureux. Malheureusement ce doux état ne dura qu'une unique nuit pour qu'ensuite, à jamais il erre dans le monde des mortels. Chésemtet ; sa créatrice n'en était pas avec Antoine à son coup d'essais. La jeune femme avait déjà engendré un bon nombre des vampires qui arpentaient la terre à l'époque. Elle était puissante, belle et intouchable. Antoine en tomba éperdument amoureux, mais ce ne fut pas réciproque. Au contraire.

    Chapitre I - L'amour comme pire châtiment

    ( La légende des fils d'Erebos )

    Il est des mondes cachés des nôtres, des univers inimaginable regorgeant de créature toutes aussi fabuleuses. En Grèce il est une légende qui en relatent l'histoire, celle des fils d'Erebos. A l'origine il y avait le chaos, le premier dieu qui engendra le monde et tout être vivant. Le chaos vit naitre six autres dieu qui vinrent régir cet univers . Erebos, les ténèbres et Nyx, la nuit, en faisaient partis. De leur union vint apparaitre sur terre toute la noirceur qu'on lui connait aujourd'hui. La mort, la douleur, le chagrin, ... Les fils d'Erebos étaient les messagers de cette noirceur. Ils ne sortaient pour accomplir leur devoir que lorsque la nuit et les ténèbres veillaient sur eux. La discrétion était une de leur lois primordial ; Mais il en fut un d'entre ces enfants qui ne la respecta pas. Il fut ainsi nommé ; Le rejeton d'Erebos.
    **
    - Antoine !
    - Chesem ?
    - Quand te calmera tu enfin ?! Tu apporte sur nous le regard des villageois ! Tu nous apporte leur rage et nous oblige a changer de ville trop souvent ! Je regrette presque de t'avoir engendré .
    - Voyons calme toi . Ils ne peuvent rien contre notre puissance.
    - Bien sur que si ! Notre puissance n'égalent pas leur nombre. L'être humain est l'une des pires races que le chaos ait pu créer. Méfie toi d'eux, et cesse de te montrer si irrespectueux de l'éducation que je t'ai inculquée !

    Les années n'avaient fait qu'augmenter le désir d'Antoine, son envie d'impressionner cette femme qu'il voulait tant. Chesem, elle, le détestait un peu plus à chacune de ses stupidités. Il l'agaçait et elle ne supportait qu'il ne lui obéisse aveuglement. Ils s'opposèrent un instant ; La fougue de la jeunesse face à la sagesse des siècles. Et de nouveau, ni l'un ni l'autre ne réussi à prendre le dessus. Chesem quitta la chambre d'Antoine furieuse et bredouille. Une chambre luxueuse pour un vampire, emplie de tissus harmonieux, de divan de soie pourpre et de corne de fruit dont il ne trouvait l'utilité. Tous ceci, il l'avait voulu et l'avait eu comme chaque chose. Seul Chesem restait hors de portée mais sa détermination légendaire restait intacte. Elle se transformait en une obsession malsaine, et il restait confiant quant à ses chances de la posséder, étant donné qu'il les mettait toutes de son coté. Il savait déjà qu'elle ne tarderait à venir ramper à ses pieds. Le soir même, elle était là ...

    Lorsqu'elle entra à toute vitesse dans sa chambre, Antoine ne pu s'empêcher un rictus. Chesem était affaiblie, blessée et totalement perturbée. Elle posa sur sa progéniture un regard désarçonné. Elle ressemblait à un animal inoffensif tentant déchaper au grand méchant loup. Au dehors, l'on entendait les cris rageur d'une foule en colère. Ils tambourinaient furieusement sur la porte de cette chambre sans issue.

    - C'est bien la première fois que je te vois entrer avec tant d'enthousiasme dans cette chambre .
    - Je ne le fais pas de bon coeur crois moi ! Mais tu va m'être utile, j'ignore comment ils ont su mais maintenant ils ont l'intentions de tous nous tuer. A deux, nous pourrons espérer nous enfuir car c'est tout le village qui semble s'être révolté.
    - A deux .. Tu veux donc de moi à présent ?
    ANTOINE ! s'exclama t-elle avec sévérité suite à cette réplique sarcastique. Elle était hors d'elle. Dos contre l'énorme porte de bois, bras tendu, doigt fermement agrippé à l'encadrement de celle-ci. Chesem tentait de lutter contre la fureur des villageois au dehors, son corps vibrait en cadence avec cette unique entrée qui menaçait de céder. Antoine s'en éloigna juste, satisfait.

    - Je t'aiderais seulement si tu jure de m'aimer et de me satisfaire.
    - Je ne peux t'offrir un amour inexistant ! Je suis ton créateur et je t'ordonne dd' ..

    Un craquement se fit entendre, violant et inquiétant. Les gonds sautèrent et la porte vint écraser la silhouette de Chesem qui n'avait eu le temps de formuler son ordre. Elle s'en dégagea aussitôt mais ne pu échapper au flot de villageois qui se jetait sur son corps fluet, des chaines et des couteaux d'argents en guise d'arme. Antoine se faufila entre les habitants surexcités, s'extirpant du massacre pour rejoindre une adolescente figée au dehors sur le chemin de terre. Une blondinette au regard émeraude qui restait traumatisée face à l'horreur et aux cris qui s'échappaient de cette minuscule villa. Le vampire accorda un dernier regard à Chesem pour s'en détourner et immobiliser violemment l'adolescente au sol . Le sang de la jeune femme se rependait en flaque, imbibant ses cheveux immaculé et les lèvres d'Antoine étirée en un rictus malsain.

    CHESEM ?! Tu vois que je respecte ton enseignement . J'engendre un autre vampire suite à la mort d'un de mes compères !

    Chapitre II - L'enfer pour seul place.

    ( Extrait des Contes D'Eraich - La légende du seigneur maudit )

    Ce sont dans ces contrées isolées, celles-là même qui semblent avoir été abandonnées par le divin qu'il est apparu pour la première fois. Jamais l'on en avait entendu parler auparavant, pourtant sa richesse était impressionnante et sa manière de gouverner impeccable. De plus sa descendance semblait déjà assurée grâce à cette jeunette qui l'accompagnait partout. Une femme comme il se doit discrète, fidèle et respectueuse. Il se nommait Antoine . Antoine le bon. Il s'est vite imposé dans le système et par l'on ne sait quelle ruse a été promu au statu de seigneur. Malheureusement, les rumeurs allèrent vite bon train à son sujet car jamais au grand jamais l'on ne l'avait vu arpenter les rues de sa ville. On cru d'abord a un égaux sur dimensionné jusqu'à ce que des villageois affirment l'avoir vu errer la nuit dans la brume des ruelles. De plus, certaines fenêtres de son château avaient été condamnée peu après son arrivée. Il fut renommé le maudit et bientôt ces drôlerie attisèrent la rage des villageois qui au nom de dieu décidèrent de le châtier. Persuadé que le diable s'était introduit par mégarde dans leur tranquille petite ville. Il fut bannis et sa femme tuée par crainte qu'elle engendre le malin. Ainsi ce fut la dernière fois qu'on entendit parler du seigneur maudit. Bien que son souffle et la tension de son regard puisse être ressentis les soirs où la brume épaisse envahis les rues.

    **
    La salle des trônes bien que plongée dans les ténèbres ne perdait rien de son prestige. Les tapisseries aux murs, le marbre ornant le sol et ces deux trônes fait d'or massif et de velours pourpre continuaient d'apporter à cette pièce une apparence des plus royal. Seuls les vitraux barrés de planche de bois rendaient l'endroit inquiétant, eux qui avait apporté tant de beauté lorsque le soleil les traversait. Assis sur le trône central, dans la pénombre, Antoine reste silencieux. Accoudé à un des bras de son siège, il parait inanimé. Il contemple avec froideur ses sujets, placé en ligne comme prêt à être exécuté. A ses cotés a pris place une gracieuse jeune femme à la chevelure blonde, elle apparait tout aussi impitoyable que lui et semble même jouir de la peur qu'elle lit dans les yeux de ces mortels. Antoine désigna d'un geste de la main un des hommes leur faisant face, celui-ci s'avança alors terrifié.

    - Monsieur, il faut vous méfier ...

    Il l'interrompit un instant et fit sortir ses trois autres serviteurs . Une nouvelle fois grâce à un seul geste de la main, un ordre tacite et pourtant efficace. Tandis qu'Anna observait son créateur les yeux emplis d'admiration face à ce charisme déroutant. Il était bien différent du vampire qu'il l'avait engendré des siècles plus tôt. Il arrivait a garder son calme et imposer sa volonté sans difficulté, mais elle restait éternellement sur ses gardes : Elle connaissait les colères passagères bien que nombreuse de son amant. Mais Antoine s'était assagis, cette vérité lui crevait chaque jours ses adorables yeux émeraude. Le seigneur se redressa pour mieux voir son conseillé ; Il paraissait bien plus confiant maintenant qu'ils n'étaient plus qu'en tête à tête.

    - Les villageois ne vous font plus confiance ! Ils vont tenter de vous détrôner .. Vous et Madame . Dit-il d'une voix dramatique en accordant un regard à la sublime reine qui ne le quittait plus du regard depuis maintenant cinq minute.
    - Nous fuirons alors . Dit Antoine sans montrer un grand intérêt au problème que venait de lui exposer Octave. Sans le moindre regret ou attachement à cette ville qu'il a dirigé durant des années sans jamais la quitter.
    - Non ! il faut vous battre . Je sais que vous avez fait des choses horrible entre ces murs, mais cela ne fait pas de vous un mauvais seigneur ! Vous avez toujours été bon avec moi ...
    - Je me suis assez battus durant ma longue existence, et je ne vais pas détruire ma ville soyons logique ! Sur quoi régnerais-je alors ?
    - Je savais bien que s'exposer de la sorte n'apporterait que des problèmes .
    - Tais-toi Anna ! Tu fera diversion ! Je viendrais te récupérer plus tard.
    - Bien . rétorqua t-elle froidement en quittant son trône d'une manière revêche. Mais elle accorda un sourire charmeur à Octave, ce grand homme aux cheveux de jais et au regard protecteur. Antoine le remarqua s'en toutefois relever. Il continua son discours d'adieu.

    - Octave ? Tu es l'un de mes plus fidèles hommes .. souhaite tu nous accompagner ?
    - oui maitre ...

    Ainsi fut engendré le deuxième fils d'Antoine. Ils voyagèrent longuement pour finalement atterrir en Hongrie où la richesse ne leur faisant défaut, ils s'installèrent dans un luxueux manoir. Un coin de paradis perdu dans une forêt dense, parsemé de rivières et de lacs. Mais cette tranquillité ne se révéla être qu'une passade .

    Chapitre III

    ( Extrait d'Histoire populaire - La Comtesse sanglante )

    « Or donc il advint que la Comtesse, qui se baigna dans le sang revigorant d’une centaine de vierges, fut enterrée vive. Son château, théâtre de tant de cruautés, tomba rapidement en ruines. Tout ce qu’il en reste est une tour solitaire, s’élevant au-dessus des donjons enfouis, dans une région sauvage abandonnée de Dieu, tel un monument à la gloire du Mal. La fortune de la Comtesse aurait été distribuée au clergé, mais certains prétendent qu’il reste des trésors enfouis au milieu des crânes pourrissants, témoins muets de l’inhumanité des créatures humaines » © Diablo II . Je trouve cette réplique parfaite :')

    Rare sont ceux qui ignorent l'histoire d'Élisabeth Báthory, la comtesse sanglante. L'histoire veut qu'elle ait pris pour habitude de se baigner dans le sang de vierges fraichement tuées. Ce que beaucoup ignorent c'est qu'elle n'était pas seule pour accomplir ses méfaits et que des voisins tout aussi friand de sang avaient pour distraction de l'aider et la regarder faire. L'un d'entre eux fut surnommé le baron sanglant.

    **
    - Anna et moi quittons le pays . La comtesse va bientôt être jugée et Anna sera surement convoquée à son procès. Je refuse qu'ils la touchent, où aggravent un peu plus son cas. Elle ne va pas bien ... tu le sais, tu y a contribué.
    - Pardon ? s'esclaffa Antoine de manière hystérique. Son rire sonnait faux et ses yeux en disaient long, une sérieuse menace planait maintenant sur les deux tourtereaux. Il traversa rapidement la pièce pour venir caler devant Octave, son fils. La salle à manger était grande décorée de vase de porcelaine, de ravissant fauteuil et d'un unique piano. Auquel s'abandonnait souvent Anna les jours de pluies. PARDON ?! répéta t-il en éclatant violemment un vase bleue ciel sur le carrelage. Octave sursauta lorsqu'il explosa, le bruit cristallin résonnant aux centuple dans cette pièce.

    - Nous quittons le pays .
    - Bien ! Rétorqua t-il soudainement calmé. Antoine savait au plus profond que ses enfants lui resteraient fidèles et qu'il valait mieux leur donner ce qu'ils désiraient si il ne voulait que les choses changent. Il refusait de se retrouver lésé par eux, comme sa créatrice l'avait été avec lui. Mais si je vous appelle. J'exige que vous reveniez de suite ...
    - Merci Antoine !
    Octave était totalement dérouté par la réponse de son créateur si exigeant et autoritaire habituellement. Il tourna les talons et l'abandonna immédiatement pour rejoindre sa compagne rongée par une folie qui ne cessait de croître au fil des siècles. Antoine partit s'asseoir dans l'un de ces fauteuils de dentelle aux couleurs fantaisistes. Il faudrait qu'il comble cette solitude à l'avenir par quelques amusements supplémentaires .

    Epilogue - La délicieuse .

    - Combien coûte t-elle ?
    - Elle n'est pas à vendre : Elle m'appartient .
    - Quelques avantages pourrais te faire changé d'avis ?
    - Lesquels ?
    - Nous pensions te nommer shérif dans les années avenirs, je pourrais accélérer le processus.
    - Pour une simple humaine ?
    - Tu sais que c'est faux .
    - Quel zone ?
    - Oise ? Marne ? ... Paris ?
    - Ca me va . Prend la, elle vaut bien Paris .



Dernière édition par Antoine Hetfield le Jeu 8 Juil - 13:50, édité 62 fois
Revenir en haut Aller en bas
Veruca Van Helsing
    Insane & Megalomaniac..
    Be Careful Sweetheart.

avatar


Feuille de route
Employeur: Vieil Opéra
Côté coeur : Célibataire endurci/e
Relations:

MessageSujet: Re: Antoine Hetfield [ Validé ]   Jeu 17 Juin - 11:01

{ Welc' back Elixir <3
Courage pour ta fiche &
préviens une fois que tu as fini (:

_________________


Perfect Goddess
Beautiful, Immortal
Skinny, Bloodthirsty
By your side
To the end...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Antoine Hetfield [ Validé ]   Jeu 17 Juin - 14:14

    Meeerci ! RunningHeart
    Je devrais achever ça du Week-end . Je prend mon temps ; je veux qu'elle soit toute belle cette présentation :')
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Antoine Hetfield [ Validé ]   Jeu 17 Juin - 23:24

Bienvenue !
Oh, il me plait bien lui
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Antoine Hetfield [ Validé ]   Ven 18 Juin - 11:22

Bienvenue (re) =D
On s'connait pas encore mais bon xD. J'ai validé ton code (: Bonne chance pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Antoine Hetfield [ Validé ]   Ven 18 Juin - 23:18

  • « Bienvenu'
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Antoine Hetfield [ Validé ]   Sam 19 Juin - 9:57

    Meeerci mesdemoiselles Calin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Antoine Hetfield [ Validé ]   Sam 19 Juin - 11:42

Bienvenue parmi nous ! (a)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Antoine Hetfield [ Validé ]   Mer 23 Juin - 22:18

    Meerci ! I love you

    Désolé pour le retard mais les examens l'obligent Ouin
    La fin ne saurait tarder !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Antoine Hetfield [ Validé ]   Jeu 24 Juin - 19:50

ah oui, autre chose : il te faut un avatar 200*400 ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Antoine Hetfield [ Validé ]   Lun 5 Juil - 15:32

    Je passais pour te rappeler à l'ordre,
    ( il faut bien que je serve à quelque chose.. xD )
    Mais tu as fini on dirait ? (:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Antoine Hetfield [ Validé ]   Lun 5 Juil - 15:36

    Non pas encore Sad
    Il me reste 2 chapitres que je suis en train d'achever xD
    Désolé l'histoire sera un peu longue x)

    * Je change mon avatar dés que possible (a)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Antoine Hetfield [ Validé ]   Lun 5 Juil - 15:39

    Attends, mais c'est moi que tu vas achever
    si tu continues dans cette voie (a)

    Et bien n'hésite pas à me dire dès que ce sera fait ! ^^
    Histoire que j'aie le temps de tout lire et toussa toussa (:

    Bonne continuation !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Antoine Hetfield [ Validé ]   Jeu 8 Juil - 13:51

    Terminé ! heroo
    J'ai préféré ne pas trop rallonger l'histoire, pas question de te tuer Calin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Antoine Hetfield [ Validé ]   Jeu 8 Juil - 14:11

Welcome confrère :D
Revenir en haut Aller en bas
Veruca Van Helsing
    Insane & Megalomaniac..
    Be Careful Sweetheart.

avatar


Feuille de route
Employeur: Vieil Opéra
Côté coeur : Célibataire endurci/e
Relations:

MessageSujet: Re: Antoine Hetfield [ Validé ]   Dim 11 Juil - 9:42

{ Validé *O*
N'oublie pas de créer ta fiche de personnage
Et toussa toussa ! Bon jeu parmi nous ^^

_________________


Perfect Goddess
Beautiful, Immortal
Skinny, Bloodthirsty
By your side
To the end...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Antoine Hetfield [ Validé ]   Dim 11 Juil - 16:13

    Merci merci
    Je m'en vais faire ma fiche, changer d'avatar .. Tout pour être un bon petit membre :')
Revenir en haut Aller en bas
Veruca Van Helsing
    Insane & Megalomaniac..
    Be Careful Sweetheart.

avatar


Feuille de route
Employeur: Vieil Opéra
Côté coeur : Célibataire endurci/e
Relations:

MessageSujet: Re: Antoine Hetfield [ Validé ]   Dim 11 Juil - 16:14

{ Han honteuse admin que je suis,
J'avais zappé le vava n_n'
Donc hop change moi ça avant de jouer (a)
Merciiiiii, & donc t'es d'accord pour être shérif hein hein hein ?
J'en ai déduis ça vu la fin de ton histoire et sache que ça me fait
Super très plaisir et que je veux un lien avec toi x)

* Et comme je suis admin,
T'as pas le droit de me contredire Mwahahahahah *

Bon je sors x)

_________________


Perfect Goddess
Beautiful, Immortal
Skinny, Bloodthirsty
By your side
To the end...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Antoine Hetfield [ Validé ]   Dim 11 Juil - 16:19

    Justement j'allais refuser ><

    Meuh non . J'acquiesce à toute ces affirmations ! I love you
    Etre shérif et avoir un lien avec toi reste un grand honneur :')
    on aura des activités sadiques ensemble ? Hein ?

    Je sors aussi ( bien que se soit mon topic 8-) La finale m'appelle x)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Antoine Hetfield [ Validé ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Antoine Hetfield [ Validé ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Antoine Erdan [Validée]
» Présentation Antoine avadoti [Validée]
» Présentation Antoine Potter [Validée]
» [Validée]Les techniques de Akari Hadashi
» 7 mois après la disparition de Lovensky Pierre-Antoine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
True Blood - La Révélation :: et si tout commençait ici.. :: 
Présentations
 :: Archives.
-
Sauter vers: